Pour un atelier expérimental de gravure à La Havane, prospections antistes

Envoyé très officiellement en mission par un organisme gouvernemental, l’Antiste de R. a eu l’opportunité de rencontrer le team de l’atelier expérimental de gravure de La Havane. L’atelier se trouve à quelques mètres à peine de la plaza de La Catedral (plaza où des jinetos au chapeau de cow-boy, sorte de mauvais garçons, habaneros dévoyés, tentent de harponner quelque touriste prétendument naïf). L’atelier invite régulièrement des artistes étrangers pour y réaliser des port-folios. Un graveur mexicain, comme la gravure aux squelettes le prouve, avait reçu une carte blanche qu’il s’empressait d’assombrir, cigare dans la main gauche et gouge dans la droite.L’atelier existe depuis 1962. Il y a là indubitablement des projets antistes à fomenter.

1 commentaire

Classé dans évènements

Une réponse à “Pour un atelier expérimental de gravure à La Havane, prospections antistes

  1. Ce serait bien d’avoir une petite notule explicative pour accompagner ces intrigantes images !
    t

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s