Naufrage en Suisse 8

Me lever. Pourquoi pas ! Et pourquoi pas l’inverse ? Pivoter ! Peut-être vers la droite ? À moins que ! Vers la gauche… Ignorer les passants. En tous les cas. N’approchez pas ! Ne regardez pas ! Rien à voir ! Non. Non. Peut-être que ça n’est pas ça. Viendront-ils ? Lever une jambe. Jambe droite ou jambe gauche ? Lire les lettres : F R M K. Penser à un naufrage. Feindre la dérive. Encore que ! Fermer les yeux pour mieux voir. Conseil n°1 (Cf. Alice). Les poissons remuent sous le radeau ; éférèmka. Ou kamérèf. Ils ont hissé le pavillon, par exemple. Tendu des cordes entre des mâts. On verra. Lever la jambe droite, ils verront mieux. Couché dans un sarcophage, ça doit être pas mal ça ! Non ? Non. C’est mieux la jambe gauche. Hop ! Jambe gauche ! Ils n’ont rien vu. J’ai l’impression qu’ils n’ont rien vu du tout. Je recommence. Hop ! Il paraît qu’ils viennent en pédalo ! Grotesque ! Gro-tesque ! Mais qu’est-ce qu’ils espèrent ? Encore pivoter. Risquer d’ouvrir un œil. Non. Je les entends déjà venir. Ce bruit particulier de la roue à aube qui tourne. Flash, flash, flash, flash. Ils vont faire du bruit, c’est certain. Je n’aime pas le bruit. Non. Je n’aime pas le bruit. Ne pas s’énerver. Feindre l’indifférence. Tu ne sais rien. Tu n’as rien vu. Tu ne dis rien. Rien.

Participent à cette exposition : Paz Boïra, Frédéric Coché, Thierry Van Hasselt, Vincent Fortemps, Olivier Deprez, Yvan Algabé, Michaël Matthijs, Jean-Christophe Long, Dominique Goblet.

Poster un commentaire

Classé dans expositions

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s